Actualités

Mobilité des élèves du lycée en Allemagne et en Finlande

Par admin lyc-vogt-masevaux2, publié le vendredi 6 juillet 2018 15:44 - Mis à jour le vendredi 24 août 2018 19:40
Photo press.jpg
Treize élèves du lycée ont pu effectuer une partie de leur formation en Allemagne ou en Finlande. Lire la suite...

Le lycée Joseph Vogt de Masevaux Niederbruck, ouvert à l’international depuis près d’une décennie, n’a pas dérogé à la règle cette année en envoyant 13 de ses élèves en stage en entreprises en Allemagne et en Finlande, neuf de la filière Bac Pro ASSP et quatre de Bac Pro ELEEC.

Les élèves d’ASSP ont pris part aux activités de prise en charge et d’animation dans le domaine de l’aide à la personne dans des structures du BAD WURTENBERG (ABS à FRIBOURG, RESIDENZ GEVITA à LÖRRACH, HAUS COLUMBAN à SCHOPFHEIM).

Leurs camarades de Bac Pro ELEEC ont quant à eux participé aux activités de réalisation d’armoires électriques dans une entreprise finlandaise (ARNON à TAMPERE).

Cette année a vu le panel d’entreprises partenaires s’élargir à l’Allemagne pour les Bac Pro ELEEC (ELEKTROTECHNIK GIPPERT à BREISACH) et à la Finlande pour les ASSP (TAMPEREEN KAUPUNKI) dans le domaine de la petite enfance.

Chaque élève ayant bénéficié de ce dispositif s’est vu gratifié d’un certificat EUREGIO pour l’Allemagne et/ou d’un EUROPASS MOBILITE attestant de l’expérience vécue en milieu professionnel à l’étranger.

Ces périodes de mobilités de quatre semaines ont permis à nos jeunes globetrotters de s’intégrer dans leurs secteurs d’activités respectifs par le biais de l’Allemand et de l’Anglais mais aussi de vivre une première expérience de vie enrichissante en autonomie totale, loin des parents.

Ces mobilités ont pu se dérouler grâce au soutien financier du programme ERASMUS+ pour la Finlande et de la région GRAND EST pour l’Allemagne.

Le lycée Joseph VOGT a mis en place pour la 3ème année consécutive un consortium nommé NAMASTHAY III, regroupant les lycées POINTET de THANN et EIFFEL à CERNAY. Ce regroupement permet ainsi de formuler tous les ans, une demande de financement ERASMUS+ commune dans le but de faire bénéficier d’autres filières professionnelles telle que le Génie Thermique, d’actions de mobilités pour les élèves et de formation à l’étranger pour les enseignants.

O.L.

 

 

 

 

De gauche à droite : Axel LIPP, Bryan PFAUSS, Madeline ERMEL, Benjamin CHATAIN, Johanna CANY, Estéban HEINE et Amandine GISSY ont tous bénéficié de mobilités vers l’Allemagne ou la Finlande.